BFT France Futur

marché Banque_Privee
Investir dans des sociétés implantées dans de nombreuses régions françaises qui contribuent au dynamisme de l’emploi local.

Pour qui ?

Pour les clients Patrimoniaux et Banque Privée qui recherchent une diversification de leur épargne dans la durée (sur un horizon de placement recommandé de 5 ans) en participant an financement de l’économie française, en contrepartie d’un risque de perte en capital.

Objectif et univers de gestion :

Objectif de gestion : Réaliser, sur un horizon de placement de 5 ans, une performance supérieure à l’indice CAC Mid & Small (dividendes nets réinvestis) après prise en compte des frais courants.

Univers de gestion : La sélection de valeurs est au cœur de notre approche « multi capitalisations ». Le portefeuille est structuré autour de trois types de sociétés aux comportements boursiers complémentaires :

  • Les entreprises de petite capitalisation,
  • Les entreprises de taille moyenne, en phase d’expansion
  • Les sociétés de grande capitalisation, présentes sur des activités matures dont le cours est parfois exagérément sanctionné dans des phases de correction. La sélection de titres d’entreprises de grande capitalisation s’effectue sur opportunité.

Les échanges réguliers avec les équipes dirigeantes permettent d’évaluer le positionnement concurrentiel et la stratégie développée par chaque entreprise.

Pourquoi investir ?

Pour les valeurs françaises : les sociétés en portefeuille sont au cœur de nos économies régionales. La richesse du marché français permet potentiellement d’investir sur des entreprises de qualité et présentes sur l’ensemble des secteurs d’activité. les sociétés en portefeuille sont au cœur de nos économies régionales. La richesse du marché français permet potentiellement d’investir sur des entreprises de qualité et présentes sur l’ensemble des secteurs d’activité. En février 2017, les entreprises du portefeuille (environ 50 sociétés) employaient 377 000 personnes en France, soit 34% de leur effectif total (chiffre issu du dernier rapport annuel des sociétés).

Pour notre approche « multicapitalisations » qui permet d’investir sans limite de capitalisation en privilégiant les petites et moyennes capitalisations. Le cœur du portefeuille est investi sur les valeurs moyennes (sociétés dynamiques en phase de développement) qui affichent sur longue période un taux de croissance des bénéfices supérieur à celui des sociétés de plus grande capitalisation.

Pour notre approche de gestion centrée sur la valorisation. L’équipe de gestion sélectionne des actions jugées sous-évaluées selon 3 principaux groupes de critères :

  • Les fondamentaux
  • La valorisation
  • La dynamique de révision des bénéfices

Notre processus de sélection de valeurs nous apparaît pertinent pour investir dans la durée dans un univers de valeurs en croissance.

Avec BFT France Futur, participez d’une certaine manière au développement des petites et moyennes entreprises françaises.



Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les conditions et le détail de cette offre dans notre Caisse régionale du Crédit Agricole.



Avant toute souscription, l’investisseur potentiel doit consulter la documentation réglementaire des OPC agréés par l’Autorité des Marchés Financiers dont le Document d’Informations Clés pour l’Investisseur (« DICI ») en vigueur, disponible sur le site www.cpr-am.com ou sur simple demande au siège social de la société de gestion.
L’investisseur est soumis à un risque de perte en capital (voir le détail des Risques dans le DICI et le prospectus). Il appartient à l’investisseur de s’assurer de la compatibilité de cet investissement avec les lois de la juridiction dont il relève et de vérifier si ce dernier est adapté à ses objectifs d’investissement et sa situation patrimoniale (y compris fiscale). Ce document n’est pas destiné à l’usage des résidents des Etats Unis d’Amérique et des « U.S. Persons », telle que l'expression est définie par la «Regulation S» de la Securities and Exchange Commission en vertu du U.S. Securities Act de 1933 et dans le Prospectus du ou des OPC décrits dans ce document. Ces informations sont réputées exactes en mars 2018.
Descriptif détaillé

Pour qui ?

Pour les clients Patrimoniaux et Banque Privée qui recherchent une diversification de leur épargne dans la durée (sur un horizon de placement recommandé de 5 ans) en participant au financement de l’économie française, en contrepartie d’un risque de perte en capital.

Objectif et univers de gestion :

Objectif de gestion : Réaliser, sur un horizon de placement de 5 ans, une performance supérieure à l’indice CAC Mid & Small (dividendes nets réinvestis) après prise en compte des frais courants.

Univers de gestion : La sélection de valeurs est au cœur de notre approche « multi capitalisations ». Le portefeuille est structuré autour de trois types de sociétés aux comportements boursiers complémentaires :

  • Les entreprises de petite capitalisation,
  • Les entreprises de taille moyenne, en phase d’expansion
  • Les sociétés de grande capitalisation, présentes sur des activités matures dont le cours est parfois exagérément sanctionné dans des phases de correction. La sélection de titres d’entreprises de grande capitalisation s’effectue sur opportunité.

Les échanges réguliers avec les équipes dirigeantes permettent d’évaluer le positionnement concurrentiel et la stratégie développée par chaque entreprise.

Pourquoi investir ?

Pour les valeurs françaises : les sociétés en portefeuille sont au cœur de nos économies régionales. La richesse du marché français permet potentiellement d’investir sur des entreprises de qualité et présentes sur l’ensemble des secteurs d’activité. En février 2017, les entreprises du portefeuille (environ 50 sociétés) employaient 377 000 personnes en France, soit 34% de leur effectif total (chiffre issu du dernier rapport annuel des sociétés).

Pour notre approche « multicapitalisations » qui permet d’investir sans limite de capitalisation en privilégiant les petites et moyennes capitalisations. Le cœur du portefeuille est investi sur les valeurs moyennes (sociétés dynamiques en phase de développement) qui affichent sur longue période un taux de croissance des bénéfices supérieur à celui des sociétés de plus grande capitalisation.

Pour notre approche de gestion centrée sur la valorisation. L’équipe de gestion sélectionne des actions jugées sous-évaluées selon 3 principaux groupes de critères :

  • Les fondamentaux
  • La valorisation
  • La dynamique de révision des bénéfices

Notre processus de sélection de valeurs nous apparaît pertinent pour investir dans la durée dans un univers de valeurs en croissance.

Des spécificités à prendre en compte :

Le fonds présente un risque de perte en capital et n’offre pas de garantie de performance. Autres principaux risques : risque lié aux marchés actions, risque de liquidité, risque lié aux sociétés de petites et moyennes capitalisations.
Pour une information complète sur les risques, se référer aux documents réglementaires. Placement dans l’innovation, qui est une catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises innovantes qui présentent des risques particuliers ; c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital. Enfin, les avantages fiscaux accordés dépendent de votre situation fiscale individuelle, du respect, par le Fonds, des règles d’investissements et de la conservation de vos parts pendant une durée minimale de 5 ans.



Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour connaître les conditions et le détail de cette offre dans notre Caisse régionale du Crédit Agricole.



Avant toute souscription, l’investisseur potentiel doit consulter la documentation réglementaire des OPC agréés par l’Autorité des Marchés Financiers dont le Document d’Informations Clés pour l’Investisseur (« DICI ») en vigueur, disponible sur le site www.cpr-am.com ou sur simple demande au siège social de la société de gestion.
L’investisseur est soumis à un risque de perte en capital (voir le détail des Risques dans le DICI et le prospectus). Il appartient à l’investisseur de s’assurer de la compatibilité de cet investissement avec les lois de la juridiction dont il relève et de vérifier si ce dernier est adapté à ses objectifs d’investissement et sa situation patrimoniale (y compris fiscale). Ce document n’est pas destiné à l’usage des résidents des Etats Unis d’Amérique et des « U.S. Persons », telle que l'expression est définie par la «Regulation S» de la Securities and Exchange Commission en vertu du U.S. Securities Act de 1933 et dans le Prospectus du ou des OPC décrits dans ce document. Ces informations sont réputées exactes en mars 2018.

L'essentiel

Dernière mise à jour le 28 Août 2018